Eau en Poitou-Charentes : RPDE

     
Sommaire

Informations sur le rapport

Présentation
Historique
Les assises de l’eau de 2000

Le projet de réaliser un bilan sur la situation de l’eau en Poitou-Charentes a été lancé conjointement à la préparation des Assises de l’Eau de Poitou-Charentes en 2000. L’édition d’un tel document était en effet une première dans cette région, et probablement en France.
L’objectif recherché était de rassembler les éléments de connaissance existant sur la question, et d’en faire une présentation qui puisse apporter de l’information aux lecteurs néophytes comme aux lecteurs avertis. L’organisation de ce document repose sur un parti pris initial : faire le tour du sujet autant sur les différents aspects de la ressource que sur les usages pour lesquels elle est précieuse, afin d’appréhender l’eau dans sa globalité. D’où les trois chapitres :

  •   L’eau fluide vital : une même ressource présentant différents aspects
  •   L’eau au service de plusieurs usages
  •   L’action publique dans le domaine de l’eau
    Une valorisation collective de l’information sur l’eau

    La particularité de ce travail en 2000 tenait également en sa réalisation collective. Ainsi, ont collaboré activement à la réalisation de ce rapport :

  •   les membres du groupe de travail issu du Comité Régional de l’Environnement : les agences de l’eau Loire-Bretagne et Adour-Garonne, le Conseil Supérieur de la Pêche, la Direction Régionale de l’Environnement, la Direction Régionale de l’Agriculture et de la Forêt, la Direction Régionale des Affaires Sanitaires et Sociales, l’Observatoire Régional de l’Environnement, la Chambre Régionale d’Agriculture, le Forum des Marais Atlantique, le Bureau de Recherches Géologiques et Minières, le Parc Interrégional du Marais Poitevin, Poitou-Charentes Nature, l’Ecole Supérieure d’Ingénieurs de Poitiers, le Conseil Economique et Social Régional, et les services du Conseil Régional,
  •   l’Observatoire Régional de l’Environnement, par son aide en matière de recherche d’informations,
  •   l’IAAT, par la réalisation d’une grande partie des cartes et illustrations,
  •  l’ensemble des organismes qui ont accepté de participer aux nombreuses relectures, permettant ainsi l’enrichissement du texte et le contrôle des informations : l’Ademe, l’Association Poitou-Charentes Thermal, la Chambre Régionale de Commerce et d’Industrie Limousin Poitou-Charentes, les quatre Conseils Généraux, l’Institution Interdépartementale de la Charente et de ses Affluents, la Direction Régionale de l’Industrie de la Recherche et de l’Environnement, Météo-France …
  •   les représentants socio-professionnels interviewés qui ont bien voulu présenter leur vision de la question,
  •   Carine FORTIN, ingénieur d’études à la Région Poitou-Charentes, par son efficacité et sa persévérance.
    Un besoin de diagnostic partagé

    La réalisation de ce document d’information et d’explication démontre tout à fait la complexité du champ de la gestion de l’eau : sous de multiples formes, l’eau est particulièrement présente en Poitou-Charentes et intervient dans tous les aspects de la vie ; les usages sont nombreux et la coexistence des uns avec les autres n’est pas chose aisée ; les contraintes écologiques, sociales et économiques ne permettent pas toujours de gérer la ressource comme on le souhaiterait, et d’en valoriser tout ses atouts ; les acteurs sont multiples et les compétences, diversement réparties entre eux, ne facilitent pas la compréhension et la coordination de cette organisation.

    Le travail de synthèse réalisé en 2000 montrait aussi l’insuffisance des connaissances dont nous disposions pour comprendre les phénomènes liés à l’eau et prévoir les conséquences des activités humaines. Lorsque la connaissance existe, elle est souvent thématique, partielle, géographique. Il n’était pas encore dans les pratiques de relier les différents types d’informations les uns aux autres, de prévoir leur analyse conjointe et d’en tirer des conclusions globales. Enfin, des progrès étaient à réaliser pour partager un langage commun en matière d’eau, les langages utilisés correspondant encore beaucoup aux champs de spécialités d’activités dont ils étaient issus.

    Le bilan de 2000 concluait sur l’importance, pour permettre le débat sur la question de l’eau et pour avancer concrètement en termes de gestion, de faire connaître et de rendre fiables les éléments de diagnostic de la situation. C’est le travail qu’il avait engagé, et qu’il souhaitait poursuivre, d’année en année, pour ne pas en perdre le bénéfice.

    Actualisations et diffusion

    Dans cette logique et dans le cadre du Réseau Partenarial des Données sur l’Eau (R.P.D.E.), ce document a été actualisé une première fois de manière collective en 2003.

    Ont contribué à cette actualisation les membres du Comité de rédaction de la fiche Eaux continentales du Tableau de Bord de l’Environnement :

  •  Agence de l’Eau Loire-Bretagne et Agence de l’Eau Adour-Garonne
  •  Bureau de Recherches Géologiques et Minières (B.R.G.M.)
  •  CEMAGREF (Institut de recherche pour l’ingénierie de l’agriculture et de l’environnement)
  •  Chambre Régionale d’Agriculture Poitou-Charentes
  •  Conseils Généraux de Charente, de Charente-Maritime et des Deux-Sèvres
  •  Conseil Régional Poitou-Charentes
  •  Conseil Supérieur de la Pêche (C.S.P.)
  •  CREMA (Centre de Recherche sur les Ecosystèmes Littoraux Anthropisés) de L’Houmeau
  •  Directions Départementales de l’Agriculture et de la Forêt (DDAF) de Charente-Maritime et de la Vienne
  •  Directions Départementales des Affaires Sanitaires et Sociales (DDASS) de Charente-Maritime, Deux-Sèvres et Vienne
  •  Direction Régionale de l’Environnement (DIREN) Poitou-Charentes
  •  Direction Régionale de l’Agriculture et de la Forêt (DRAF) Poitou-Charentes
  •  Direction Régionale des Affaires Sanitaires et Sociales (DRASS) Poitou-Charentes
  •  Direction Régionale de l’Industrie, de la Recherche et de l’Environnement (DRIRE) Poitou-Charentes
  •  Délégation InterServices de l’Eau (DISE) de Charente-Maritime
  •  Ecole Supérieure d’Ingénieurs de Poitiers (ESIP), Laboratoire de chimie de l’eau et de l’environnement, Université de Poitiers
  •  Groupement Régional des Fédérations pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique
  •  Institut de formation et de recherche en éducation à l’environnement (Ifrée)
  •  Institutions interdépartementales du fleuve Charente, de la Sèvre Nantaise et de la Sèvre Niortaise
  •  Missions Interservices de l’Eau (MISE) de Charente, Deux-Sèvres et Vienne
  •  Poitou-Charentes Nature
  •  Animateurs des SAGE Boutonne, Sèvre-Niortaise et Marais poitevin, Sèvre-Nantaise, Vienne

    En 2008, une seconde actualisation a été réalisée à partir des informations et données disponibles sur le site du R.P.D.E., et par demandes auprès de certains acteurs spécifiques.

    La version 2000 avait été diffusée au format papier lors des Assises de l’eau, et par envoi à destination des scolaires.
    En 2003 et 2008, le rapport a été actualisé et mis en ligne pour être disponible au plus grand nombre.
    La version 2008 a été développée de manière à être rendue accessible aux personnes handicapées.
    La version 2008 a fait également l’objet d’une édition papier.

    Il est dorénavant envisagé de maintenir à jour le bilan en ligne de manière régulière, à partir des informations mises à jour sur le site du R.P.D.E. : bilans annuels quantité et qualité, etc.
    La version papier est ainsi un support qui se doit d’être complétée par la version en ligne pour accéder aux données les plus récentes.

    Le bilan l’Eau et ses usages en ligne : http://www.eau-poitou-charentes.org/usages/

  • Mentions légales | Aide à la navigation | Conditions d’utilisation | Politique d’accessibilité | Crédits | Plan du site | Cadenas fermé