Eau en Poitou-Charentes : RPDE

     
Sommaire

L’eau, fluide vital Approche quantitative

Les modes de gestion quantitative de la ressource

La ressource en eau peut être gérée quantitativement par différents dispositifs :

  •  réglementaires (arrêtés préfectoraux), se basant sur les niveaux piézométriques pour définir des seuils d’alerte et les plans de gestion des usages de l’eau par bassin versant,
  •  contractuels et volontaires, ex : adoptée par les agriculteurs, la gestion volumétrique permet de maîtriser les prélèvements, ex : les Plans de Gestion des Etiages.
  •  le stockage de la ressource : les barrages (Lavaud et Mas-Chaban en Charente, la Touche-Poupard et le Cébron en Deux-Sèvres) mobilisent la ressource pour de nombreux usagers (soutien d’étiage, adduction d’eau, tourisme, agriculture …). Les réserves de substitution permettent le stockage d’eau en hiver pour diminuer les prélèvements d’irrigation dans le milieu en été.
  •  la gestion des empellements et autres ouvrages dans les marais pour la gestion des niveaux d’eau.
    Pour en savoir plus sur le site du R.P.D.E. :
    Connaître l’eau et ses usages en région > Sa quantité
  • Mentions légales | Aide à la navigation | Conditions d’utilisation | Politique d’accessibilité | Crédits | Plan du site | Cadenas fermé